Portail Magazine Forum Annuaire
Le Portail » Appâts » Graines » Chenevis

Le chènevis pour l'amorçage de la pêche à la carpe

Composition pour 100 gr :
  1. Protéines : 23 g
  2. Glucides : 34 g
  3. Lipides : 31 g
  4. Divers : 12 g
Photo Chènevis
Afin d'être digestibles, toutes les graines nécessitent un trempage et/ou une cuisson avant leur utilisation. N'utilisez pas de graines crues pour la pêche.

Le chènevis est le nom donné à la graine de chanvre, plante herbacée appelée aussi cannabis. Il est utilisé légalement pour la pêche et l'alimentation des oiseaux. La mise en culture est assimilée à du trafic de stupéfiant et interdite par la loi.

C'est un aimant à carpes et un appât très utilisé dans la pêche au blanc en général, contrairement aux idées reçues, non pas parce que le THC plait aux carpes puisque le chènevis ne contient pas de THC, mais plutôt parce que sa teneur en hydrates de carbone est élevée, notamment.

Propriétés

Le chènevis est essentiellement utilisé pour la pêche au coup, comme amorce pour la pêche au gardon ou à la brème. La plupart du temps cuit, après germination.

Une fois trempées et cuites, les graines peuvent être eschées directement sur l'hameçon où elles servent d'appât, cela le plus souvent à la pêche au coup, car il n'est pas possible d'escher un grain de chènevis sur un cheveux. De fait, pour la pêche au lancer le chènevis sert surtout en amorçage, simplement cuit. Il peut également être utilisé dans un stick mix ou entrer dans la composition de birdfood pour les bouillettes.

Enfin, le chènevis peut se décliner autrement que sous sa forme naturelle, et l'on trouve également de la farine de chènevis moulu, de la farine de chènevis moulu grillé, du pain de chènevis et enfin, des roues de chènevis.

Préparation

Comme pour le maïs généralement conditionné par l'industrie agricole en sacs de 5 à 25 voire 50 kg, le chènevis doit d'abord être rincé afin d'éliminer toutes les poussières et autres déchets résiduels laissés par la récolte.

Une fois rincé, vous pouvez laisser tremper votre chènevis pendant 24h, afin qu'il se gorge d'eau.

La cuisson se fait à feu doux jusqu'à éclatement des premières "coquilles" et apparition des premiers germes (blancs). Arrêtez alors la cuisson, conservez le jus de cuisson qui est très huileux et très riche et faites refroidir les graines dans de l'eau froide. Une fois refoidies, vous pouvez à nouveau remettre les graines dans le jus de cuisson.

Préparer un pain de chènevis

Le pain de chènevis est un agglomérat de graines broyées auxquelles on a ajouté du sucre. Formant un bloc plus ou moins dur selon la préparation, le pain de chènevis est vendu dans le commerce à conditionnement divers, généralement 500gr à 1kg. Il constitue une pâte d'amorçage voire d'eschage qui peut être très efficace.

Pour réaliser un pain de chènevis, il suffit d'avoir sous la main, du chènevis, de l'eau, et du sucre (ou un dérivé, par exemple de la mélasse, de la cassonnade, ...)

Dans un premier temps, broyez vos graines de chènevis au mixer. Si vous en avez, vous pouvez ajouter de la farine de chènevis moulu. Ou n'utiliser que de la farine si vous ne disposez pas des graines. Cela s'avèrera cependant moins efficace, sachez-le, la farine ayant généralement été délestée de sa teneur en huile.

Faite fondre quelques carrés de sucre dans de l'eau et ajoutez-y le mix de chènevis, pétrissez et ajoutez éventuellement du sucre ou de la cassonnade.

Remplissez quelques barquettes avec ce savoureux mélange et laissez refroidir à l'air libre. Il ne reste plus ensuite qu'à démouler, et vous avez vos pains !

Préparer une roue de chènevis

La roue de chènevis se distingue du pain principalement par sa taille, mais également par sa résistance : une roue de chènevis est très sèche et se décompose donc très lentement dans l'eau.

La préparation est identique au pain de chènevis, la différence réside dans la quantité utlisée, et dans la dureté obtenue.

Conservation

Le chènevis est une graine qui sûrit assez vite, à l'air libre vous n'en conserverez pas plus de 4-5 jours, moins encore s'il faut chaud.

Comme toujours la meilleure solution reste la congélation ou la mise sous vide.

Conseils

Le chanvre rend les carpes littéralement folles à certains endroits, si bien qu'il se peut qu'elles se désintéressent de vos appâts pour ne plus chercher que les microscopiques grains de chènevis. Il vaut donc mieux avoir la main légère en amorçage ...

On en parle aussi sur le forum ...

Commentaires (2)













captcha
avatar05-01
2011 18:11:53
Karpeace
Bonjour Newcarpiste,
Ce n'est pas évident quand on commence, pour les raisons que tu cites notamment. Il existe de nombreux magasins spécialisés, mais tu peux également, pour les farines et graines du moins, te fournir chez certains producteurs agricoles.
Je t'invite à t'inscrire sur le forum pour poser tes questions, tu y obtiendras beaucoup plus de réponses.
avatar03-01
2011 21:04:10
newcarpiste
Salut a tous je voudrais savoire et connaitre plusieures choses sur la peche de la carpe!!!
d'abord!je suis debutant en peche carpe
manque de materiels
manque d'experience et des moyens,en ce qui concerne les amorces et les appats la ou je suis les graines et les ingredients et touts les bases des farines que vous venez de citez dans vos sites et forums ne sont pas disponibles,j'espere que je reçois une petite reponse de votre part afin que je puisse demmarré a vous expliqué et que vous m'orienté merci bien .
La photo du mois
Photo du mois
Carpiste Loris
© 2006-2014 Karpeace | Mentions légales | Logos et bannières | Powered by e-lLess Création et référencement de site internet