Portail Magazine Forum Annuaire

Un allié indispensable en situations extrêmes

Un échosondeur, c'est quoi ?

L′échosondeur est un appareil électronique de détection sous-marine. Il mesure la profondeur et détecte la présence d′obstacles ou de poissons à la verticale de la sonde. Ces informations sont généralement transmises sous la forme d'une image défilant sur un écran. Aussi imparfaite que soit cette représentation, elle constitue néanmoins une formidable source d′informations pour le pêcheur, puisqu′elle lui donne une idée du relief, de la nature du fond, de la présence ou absence de poissons, de leur comportements, ... et ce, même à des profondeurs importantes.

Son principe de fonctionnement est assez simple : une impulsion électrique est envoyée par le sondeur (boitier) à la sonde qui transforme l′impulsion en une vague d′ultrasons dirigée vers le bas, selon une fréquence prédéfinie. Cette onde ultrasonique se déplace sous l'eau à une vitesse constante d′environ 1500 m/seconde et, lorsqu′elle rencontre un "objet" comme un poisson ou simplement le fond, elle se répercute sur celui-ci et une partie du son est alors réfléchie et renvoyée vers la sonde, celle-ci jouant alors de rôle de récepteur et transmettant l′écho de retour, converti et amplifié, au sondeur.

Les échos ainsi retournés sont analysés et affichés sur l'écran et on obtient une sorte de représentation en deux dimensions du relief du fond, et des objets qui se trouvent entre le fond et la surface.

Toutefois, cette image ne donne qu′une vision très imparfaite de la réalité, et sans une certaine expérience on peut facilement être induit en erreur. En effet, l′interprétation "judicieuse" des échos demande une certaine expérience, et plus on utilise un sondeur, plus on prend conscience de ses limites et approximations. Certaines sont liées aux performances de l′appareil, mais d′autres sont liées au principe même de fonctionnement, et sont donc incontournables ...

Les différents modèles

Il existe bien sûr différents modèles de sondeurs, ne fut-ce que pour la pêche en mer et celle en eau douce.

Voici les principaux.

Les sondeurs à éclat

Photo échosondeur

Le système d′affichage consiste en une échelle graduée circulaire, sous laquelle tourne une diode à grande vitesse. La diode s′allume une fraction de seconde quand elle passe sous l′échelle correspondant à la profondeur du ou des échos rencontrés.

Quoiqu′assez rustique en apparence, il a l′avantage de fournir des informations très rapides (temps réel), ce qui peut être intéressant en navigation. Son principal inconvénient est l′absence d'historique : les informations disparaissent à chaque tour de la diode.

Ce type de sondeur n'est quasiment pas utilisé par les carpistes.

Les sondeurs graphiques

Photo échosondeur

Le must des sondeurs en termes de définition, de rendu des détails et d′historique. Un rouleau de papier se déroule et les signaux sont transmis à un stylet mobile qui "brûle" le papier, imprimant les échos de façon indélébile. L′intérêt du système réside dans la conservation des traces des échos rencontrés au cours d′une sortie, c′est pourquoi ce sytème est préféré par les scientifiques, notamment pour faire des inventaires (grande précision, possibilité de faire des comptages et statistiques à postériori).

Pour le pêcheur, il présente un certain nombre d′inconvénients : prix élevé à l′achat et à l′usage (le papier n'est pas donné), et nécessité de changer régulièrement le rouleau de papier, ce qui n′est pas toujours simple quand il fait froid ou quand il pleut.

Les sondeurs vidéos

Photo échosondeur

Les sondeurs vidéos restent assez chers et sont souvent réservés à une utilisation professionnelle ou semi-professionnelle, même si les premiers modèles sont à la portée de l′amateur. Ils disposent souvent de fonctions plus avancées que les sondeurs LCD.

Leur principal inconvénient : la visibilité de l'affichage est très médiocre par forte luminosité ambiante, et quasi nulle en plein soleil (exactement comme une télévision). C'est pourquoi ces sondeurs sont surtout employés dans des bateaux à cabine où ils sont dans une relative pénombre. De plus, ils ne sont pas étanches, car il faut des orifices de refroidissement. Il est à noter que les progrés rapides dans la conception des sondeurs LCD tendent à réduire l'écart dans la définition, de sorte que les sondeurs vidéo pourraient devenir obsolètes d′ici quelques années.

Les sondeurs LCD

Photo échosondeur

C′est le sondeur de base du pêcheur en eau douce. L′écran à cristaux liquide coûte moins cher, est extra plat, lisible même en pleine lumière, et ne chauffe pas ce qui permet de faire des sondeurs étanches. Ces avantages décisifs sont contrebalancés par une définition souvent faiblarde, notamment dans les premiers modèles, mais cela en train d′évoluer et on commence à trouver des écrans LCD haute définition, même si ces modèles restent encore confidentiels et très cher.

Les modèles récents, plus légers et plus petits, sont facilement montables sur une barque ou un zodiac, d'une précision diabolique, ils peuvent apporter de précieux renseignements sur un plan d'eau inconnu.

Articles qui peuvent vous intéresser ...

On en parle aussi sur le forum ...

La photo du mois
Photo du mois
Carpiste Loris
© 2006-2017 Karpeace | Mentions légales | Logos et bannières | Powered by e-lLess Création et référencement de site internet